1400m de dénivelé pour ce magnifique pic qui offre un panorama étendu du pic d’Ani aux 3000 du Luchonnais.

A son sommet 2421m, point de jonction de leurs territoires, une légende prétend que les trois rois de Béarn, d’Aragon et de Navarre se réunissaient régulièrement.

Vous partirez du Pla de Sanchèse en passant par le magnifique village de Lescun. Conseil: allez admirer le panorama spectaculaire sur les aiguilles d’Ansaberre en prenant la petite route qui part tout droit, dans le village, juste au moment de prendre à droite vers le Pla de Sanchèse. Le vue vaut le détour.

Une fois garés sur le parking du Pla, passez au pied de la cascade que vous admirerez de loin sur la gauche, et prenez pied sur le splendide sentier renforcé en pierre qui monte en lacets jusqu’à la cabane d’Anayet. La forêt vous protège de la chaleur estivale. Ensuite, un sentier herbeux vous amène au col des Ourtets par des gradins et des replats qui rendent agréable cette ascension.

Pas de grosse difficulté jusqu’au col des Ourtets. Au col prenez la sente à gauche sur quelques dizaines de mètres. Ensuite la montée se fait à vue dans les lapiaz qui nécessitent une grande attention. Quelques cairns de loin en loin vous guideront, cependant, ne faites pas cette ascension par temps de brouillard ou de mauvais temps. Outre que vous n’auriez pas de vue au sommet, vous pourriez vous perdre dans les lapiaz et vous retrouver en difficulté sur des pentes très raides. Si vous le faites en début de saison, choisissez une période où la neige est encore assez épaisse pour vos éviter de plonger la jambe à travers les ponts de neige dans les failles coupantes du lapiaz.

Peu de sommet offrent des à-pics aussi vertigineux que la Table des Trois Rois. 1000m de vide sous nos pieds nous invitent à la prudence.

Le pic des Trois Rois 2444. est accessible 30m plus haut sur la droite en arrivant au col supérieur, moyennant quelques lacets assez raides où les deux mains sont utiles. La vue y est sensiblement la même que depuis la Table, mais si l’envie d’y grimper vous titille, un bon quart d’heure d’effort vous permettra de la satisfaire. Une jolie sculpture vous attend au sommet. A vous de la découvrir 🙂

La voie normale passe par le lac de Lhurs, mais la montée au col du même nom est rude et nous avons refait ce sommet par la voie indiquée ci-dessus pour actualiser nos photos.

Partagez sur vos réseaux

Articles associés