L’ascension de ce petit pic de 2441m ne présent aucune difficulté. Vous pouvez y grimper avec des enfants.

Évitez toutefois les périodes humides car le final est en pente raide avec des « escaliers » herbeux et même par temps sec, les derniers mètres demandent un peu d’attention.

Rien d’insurmontable cependant et les plus craintifs resteront au col sous le sommet d’où la vue est déjà superbe.

Le départ se fait à environ 3km avant le col du Pourtalet, juste après le petit pont de Peyrelue. Sur la gauche un petit parking assez ombragé le matin a été aménagé et le sentier démarre en parallèle de la route pour s’élever rapidement en lacets jusqu’à la cabane de Peyrelue que l’on atteint très rapidement.

Suivre le petit ruisseau … de Peyrelue par un sentier évident. Ce sentier mène au col de Peyrelue, mais nous n’irons pas, sur le grand replat avant le col, sur la gauche, une bergerie avec vente de fromage (panneau) est perchée sur notre gauche. Il faut passer à gauche de cette bergerie et grimper à vue juste derrière sur une pente sans sentier. On rejoint un semblant de sentier piqué de cairns abondants et le sentier devient bientôt facile à suivre.

Il nous mène à un col sans nom (2215m) où les plus petits attendront les téméraires qui rejoindront le sommet par une pente très raide par endroits. La vue du col est déjà magnifique sur les pics espagnols jusqu’aux sommets Aspois et côté français on admire le pic de Ger, le Palas, le Balaïtous et consors.

Attention tout de même à cette pente raide. Du col au sommet, il y a 230m sur une très courte distance, je vous recommande de rester côté gauche de la crête.

La descente peut se faire à vue en suivant la crête jusqu’au col de Peyrelue, mais seulement par beau temps car il n’y a pas de sentier. La descente sur le col de Peyrelue (1849m) est herbeuse mais sans danger.Mais comme toujours, place aux images.

Partagez sur vos réseaux

Articles associés