Finestra est un village totalement à l’abandon depuis lequel vous aurez une vue magnifique sur cette curiosité naturelle que sont les « Murallas ». Pour admirer les murallas dans leur ensemble, il faut prendre sur 50m le petit sentier en bout du village qui mène à la chapelle San Marco, perchée sur un beau belvédère.

De là, les Murallas, ces longues rangées de vagues de roches étroits et d’une hauteur de 50m, zèbrent le paysages à la manière de serpents ou de dragons figés par un mauvais sort.

L’embalse de Canelle vient baigner les pieds des murallas de ses eaux turquoises. C’est de toute beauté et assez étrange, cette impression d’être plongée dans un conte du moyen-âge où les lutins et les elfes peuvent surgir à tout moment.

Nous avons eu la chance d’avoir une couverture nuageuses élevée qui faisait ressortir les couleurs ocres de la terre dont la palette du jaune au rouge, mêlée aux tons fauves de l’automne, ont donné à cette journée une aura quasi surnaturelle.

Pour vous y rendre, passez la frontière à Saint-Béat et filez jusqu’à Vielha. Continuez ensuite vers Lerida. passez le tunnel de Vielha pour gagner Pont de Suert. Peut après ce village, prenez à droite toujours la direction de Lerida. Le route est de toute beauté le long de la Noguera de Ribagorçana.

Au village de Puente de Montañana, restez sur la route principale que vous quitterez au village de Viacamp, indiqué sur votre gauche. Une petite déviation vers la droite permet de couper la route sans danger.

Dans le village suivez la direction de l’auberge de Montfalco; des panneaux indiquent la direction; vous attaquez la piste sur la gauche à environ deux kilomètres de là en laissant à droite la route qui monte au château de Viacamp.

C’est parti pour 15km de piste et une bonne heure de trajet. Profitez-en, si vous êtes passager.e, pour admirer le paysage sur votre droite; vous pourrez même vous arrêter lorsque la piste fait un léger replat et devient plus large, pour prendre quelques photos.

L’Aneto montre son nez ainsi que le massif du Cotiella.

Peu avant le hameau de l’Estall, disons deux kilomètres avant, dans un virage, une piste indiquée « Fet Finestra » plonge à droite vers un plateau bordé d’anciens pâturages. Prenez la et laissez la piste de l’auberge de Montfalco continuer à gauche.

À une bifurcation, à droite de laquelle on trouve une bergerie, continuez tout droit et laissez Fet sur la gauche. Garez-vous au parking du « Creu » et laissez la piste filer jusqu’au village de Finestra, sauf si vous ne pouvez pas marcher et souhaitez vous y rendre en voiture, mais je ne connais pas l’état de la piste.

Le large sentier des Finestra part à gauche, c’est une piste jusqu’au croisement où on laisse en face le mirador de Sabinos pour descendre énergiquement par de beaux passages rocheux et arides, vers Finestra. Le balisage vous guide jusqu’au village.

Une fois au village, suivez à gauche la direction de San Vincente. San Vincente est le petit monastère construit à l’intérieur des murallas, aujourd’hui abandonné comme le village, mais dont l’emplacement nous laisse entrevoir le bonheur et la paix que devaient ressentir les moines vivant ici.

Revenez au village pour aller jusqu’à la petite chapelle de San Marco encore utilisée pour des festivités. Sam Marco est visible de l’autre côté du village, sur une butte et la vue sur les Murallas y est spectaculaire. Des bancs accueillent votre déjeuner dans un cadre incomparable. L’embalse de Canelle à vos pieds vous offre ses eaux turquoises.

 

Partagez sur vos réseaux

Articles associés