Départ du virage en épingle d’Agneserre. Emplacement pour quelques voitures.

Le sentier très bien tracé s’engage sous la futaie.

Il faut s’élever au-dessus du cirque de Garbettou pour découvrir le lac de Garbet, magnifique, dans son écrin vert. La tentation est grande de s’installer sur ses rives pour farnienter, mais non… il serait dommage de manquer le fabuleux spectacle de l’étang Bleu, dans les eaux duquel viennent se mirer le pic Rouge de Bassies et le pic des Trois Comtes, pour les plus connus.

Longez l’étang de Garbet par la droite en suivant les balises rouges. La montée entre les deux lacs est assez rude, mais comme toujours, la récompense est au bout.

On débouche après une traversée en diagonale et une petite descente, au-dessus du lac.

Vous ne le verrez que sous la neige car lorsque j’ai fait ces photos, il était encore endormi sous les névés.

Partagez sur vos réseaux

Articles associés