Le Pic Finiels ou Mont Lozère, culmine à 1699m et se trouve être le point le plus haut de la lozère.

Pour vous rendre au sommet, sachez que vous pouvez emprunter trois voies classiques. Celle qui par du col de Finiels, la plus rapide et la plus courte, celle partant du village de Finiels et celle partant du Bleymard, au Nord du pic, de loin la plus longue.

Pour ce blog, je vous raconterai l’ascension par le village de Finiels, qui offre un petit 480m de dénivelé et peut être faite par toute la famille, c’est celle que nous avons refaite dernièrement, en mai 2017.

Laissez votre voiture juste avant le virage à la sortie du village de Finiels, sur la route qui mène au col de Finiels. Une piste part sur la gauche, balisée en rouge et blanc. Il faut la suivre jusqu’à un carrefour de pistes. Admirez la beauté de ce paysage reposant et parfois orné de roches géantes qui forment des figures dont votre imagination fera des animaux, des profils d’hommes et bien d’autres.

Au carrefour des pistes, prenez à droite celle balisée qui monte jusqu’à un second carrefour, après avoir laissé une piste secondaire filer à droite. Au second carrefour, prenez à gauche toujours en suivant le balisage.

La piste monte presque au sommet, mais nous la laissons après un virage en épingle, pour nous faufiler à gauche en sous-bois par une sente raide. Ce tracé permet de couper beaucoup de lacets et rejoint la piste qui arrive du col, que nous suivons sur la gauche sru quelques dizaines de mètres.

Laissez ensuite cette piste filer tout droit et grimpez à droite « dré dans l’pentu » pour gagner le sommet en quelques minutes.

Ce sommet est en fait une immense crête qui offre des panoramas immenses tous azimuts. On peut dire qu’on en prend plein les yeux.

Nous sommes rentrés par le même chemin, mais il existe une autre alternative que je ne peux pas vous décrire car je ne l’ai jamais empruntée. Beaucoup de guides décrivent cet autre tracé.

La beauté et la variété de la montée indiquée ici m’ont toujours donné envie de reprendre le même chemin pour descendre.

Je vous laisse deviner quelles photos sont prise au printemps et quelles sont prises en automne 🙂

 

Partagez sur vos réseaux

Articles associés