Le pic de Crabère, celui de l’Ariège, pas celui de Gavarnie à côté du pic de la Bernatoire, pointe à 2629m. Il offre un panorama époustouflant pour un effort gérable, mais avec 1800m de dénivelé tout de même. L’idéal est de venir bivouaquer à son sommet si vous vous en sentez de porter le gros sac sur 1800m. Mais, nul doute, vous serez récompensés.

Nous l’avons gravi au départ de Frechendech en suivant la rive gauche du ruisseau de l’Isard. Au passage admirez les granges de Peyret. Le sentier est taillé dans le roc par endroit. Il faut laisser la passerelle sur le torrent qui conduit à la chapelle de l’Isard pour continuer vers le fond de la vallée, vers la cabane d’Hillaou.

Après 2h de marche assez monotone à travers les pâturages d’Hillaou on atteint la cabane pour monter à gauche et atteindre l’étang d’Araing à 1911m.

Franchissez le déversoir, il faut s’élever jusqu’au col d’Aouéran après être passés devant le refuge d’Araing, 50 places, propriété du Club Alpin Français, au bord de l’étang d’Araing.

Une fois au col, la montée au sommet  sur votre gauche est évidente.

Partagez sur vos réseaux

Articles associés