Le parking du cirque de Saint Même est règlementé et payant de la fin du printemps à l’automne afin de limiter le trafic très dense aux beaux jours.

La montée à la grande cascade ne présente aucune difficulté. En revanche pour monter à la grotte et faire la grande boucle cela me semble plus du niveau montagnard que randonneur.

Nous avons pris le sentier qui monte rive droite. Avant d’atteindre le pont de bois qui permet de traverser le Guiers au pied de la cascade, il faut prendre, toujours rive droite, le sentier du grand tour. Il passe par la grotte que l’on atteint après un peu d’escalade le long d’un passage aménagé mais qui peut être délicat par endroits. Je pense ici aux jeunes enfants, c’est humide, faites attention qu’ils assurent bien leurs pieds.

Pour finir la grande boucle, il faut donc traverser la grotte et de faufiler dans un genre de boyau qui sort sur un grand plateau. C’est cette portion qui n’est pas du niveau d’un simple randonneur. Pour ceux qui veulent y aller, c’est balisé, mais assurez-vous d’avoir pensé à la lampe, fort utile ici.

Pour faire la petite boucle, il faut traverser le pont de bois et descendre par le sentier très bien marqué rive gauche.

Il est possible d’admirer d’autres cascades comme la cascade Isolée. Le sentier est vraiment magnifique avec des arbres aux racines emmêlées ou qui épousent d’immenses rochers qu’ils entourent de leurs racines.

 

Partagez sur vos réseaux

Articles associés