Depuis le port du Pourtalet, prenez le sentier visible derrière l’hôtel. L’accès se fait depuis le bout du parking à droite après l’hôtel.

Le sentier est très peu visible tout au long de la course, il est donc déconseillé de faire cette randonnée par temps incertain. Pour grimper sur la crête il faut garder sur la gauche la pointe caractéristique du Campana d’Aneou et se diriger vers le col d’Aneou par une vallée herbeuse puis grimper à gauche sur la croupe du pic de Cuyalaret qui sera notre premier sommet. La vue y est magnifique notamment sur le pic d’Anayet qui trône face à nous.

Descendre sur le col par un court tracé très escarpé et remonter de l’autre côté sur le pic d’Aneou par une trace non moins escarpée. La pente est très forte, soyez prudents.

La suite se fait à toutes crêtes jusqu’au pic de Canaourouye. Nous franchissons plusieurs petits sommet sans jamais perdre beaucoup d’altitude. Après le pic de Canaourouye, les plus aguerris continueront jusqu’au col de Bious en passant par le pic de la Gradillere, accessible par un couloir escarpé et ceux qui en ont assez, descendront juste après le pic de Canaourouye par le sentier visible qui traverse le col de Houer à nos pieds.

Que dire de la vue sinon qu’elle est toujours sublime et variée en direction des sommets espagnols et grandiose sur sa majesté l’Ossau.

Partagez sur vos réseaux

Articles associés