La Cima di e Follicie est le plus haut sommet du cap-corse. Il culmine à 1322m et surplombe directement la plage d’Albo et la pointe de Canelle d’un côté, la marine de Sisco de l’autre côté. Vous gravirez pas loin de 1000m de dénivelé.

Pour gagner le départ, si vous venez de Saint-Florent ou de Bastia par Téghime, il faut passer le village de Nonza puis laisser à gauche le village d’Albu pour emprunter à droite, à deux kilomètres de là, la route qui grimpe à Olcani. On passe à hauteur du village d’Ogliastro qu’on laisse sur la gauche. La route devient alors très étroite et nous sommes en balcon jusqu’à Olcani. J’avoue que certains a-pics ne sont pas rassurants car le croisement est impossible la plupart du temps. On laisse la voiture à l’entrée du village, avant une fontaine.

Suivre le balisage qui traverse le village et grimper à gauche vers un cimetière. On va désormais couper régulièrement une piste qui devait relier les deux côtes du cap et qui n’a jamais été goudronnée.

Le sentier grimpe rudement parfois et nous amène au col de San Giovanni où trône une petite chapelle.

La piste continue et descend vers Sisco. Prenez à gauche le sentier balisé qui permet d’effectuer une boucle jusquà Marinca. Il est indiqué Canari et PietraCorbara. Laissez ce sentier après quelques minutes pour prendre sur la gauche la direction du rocher de Pruberzulu. Ce passage est très beau. Le sentier est bien visible jusqu’au sommet.

La vue s’étend sur les deux côtés du cap, même si lorsque j’ai pris les photos, le sommet s’est bouché à notre arrivée. Vous devrez vous contenter des photos prises lors de la montée et de la descente qui vous donneront un bel aperçu de la vue du sommet 🙂

 

 

 

Partagez sur vos réseaux

Articles associés