Voilà une belle et longue course à faire si vous avez le pied montagnard et une bonne endurance physique.

Si le dénivelé est de 1330m, donc rien de bien méchant, la distance totale est de 26km, ce qui est fait une randonnée assez éprouvante d’autant plus que les premières et dernières parties se font sur un terrain rocailleux mais de pente faible, donc interminable.

Mais quels panoramas !

Au programme : franchissement du col d’Aratille puis du col des Mulets.

Nous nous garons au pont d’Espagne pour emprunter la très longue montée dans la vallée du Marcadau, vers le refuge Wallon. Peu avant le refuge, nous découvrons le fond de vallée dominé par la grande Fache, le pic Falisse, le Peterneille et le Cambalès qui pointe derrière le pic d’Arraious.

Nous quittons ce sentier pour prendre à gauche la direction du vallon d’Aratille. La montée est agréable jusqu’au bout. Nous découvrons le superbe lac bleu d’Aratille dans son écrin de verdure. Nous le longeons par la droite et nous atteignons bientôt le lac du col d’Aratille à quelques mètres sous le col, à 2500m d’altitude ! Du col, nous avons une magnifique et originale vue sur la face ouest du Vignemale.

Il faut maintenant gagner le col des Mulets par une diagonale bien marquée sous les contreforts du pic Meillon. Après quelques dizaine de mètres, nous voyons le col des Mulets très loin qui est finalement atteint en une bonne demi-heure par un sentier bien marqué dans la rocaille.

Nous descendons maintenant dans la vallée de Gaube dans un terrain très minéral de type morainique avec quelques névés résiduels qui facilitent la descente. C’est tout d’un coup que nous découvrons la vue sur la splendide et impressionnante face nord du Vignemale.

Le refuge est maintenant à nos pieds. Nous le rejoignons sans nous attarder et nous continuons vers le lac de Gaube qui est encore loin. Même quand nous le voyons là-bas, tout en bas, il nous faut encore plus d’une heure pour en gagner les rives.

Et puis, enfin, nous prenons la direction du pont d’Espagne qui n’est plus qu’à 40mn de l’hostellerie du lac. Nous avons mis pas loin de 10h pour faire cette boucle.

Partagez sur vos réseaux

Articles associés