Mise en garde

Vous trouverez sur ce site trois sortes d’itinéraires classés selon les difficultés rencontrées :

Les (rares) itinéraires verts sont praticables par toute la famille de 7 à 77 ans 😉 si vous avez l’habitude de pédaler sur les sentiers ou les chemins avec les enfants.
Les itinéraires bleus sont soit raides, soit longs et parfois les deux. Ils demandent un peu d’entraînement et de résistance.
Les rouges contiennent des pentes raides, du portage ou des passages techniques et sont donc réservés aux plus sportifs.
Les noirs sont réservés aux techniciens car outre des sections de portage et des pentes très raides, ils peuvent être un peu exposés ou dangereux.
Rendez-vous sur la page « Itinéraires » pour trouver les références des cartes IGN à emporter selon le secteur, les traces gps et des copies de carte, ces renseignements sont valables pour l’aller seul, dans le cas de parcours aller-retour.

Je ne peux en aucun cas être tenue pour responsable d’un changement de tracé des pistes ou du mauvais choix que vous ferez quant à la difficulté du parcours 😉

Les dénivelés sont approximatifs et il est évident que si l’aller se fait en grande partie en descente pour accéder à une plage, par exemple, l’effort physique sera fourni au retour. Comme le dit le célèbre dicton du vététiste : « qui à l’aller descendra, au retour montera ». Bon OK, OK, je viens de l’inventer, mais tenez-en compte pour choisir votre heure de retour. D’une manière générale partez toujours tôt le matin afin d’éviter de pédaler sous la chaleur.

La longueur de certains itinéraires peut sembler parfois minime, mais il faut tenir compte de la chaleur estivale et je rappelle qu’il s’agit d’aller à la rencontre de la Corse autrement que les fesses dans la voiture ;-)) et non de rallyes ou d’étapes sportives de haut niveau.

Pour ceux qui veulent se défoncer : libre à vous de jumeler les itinéraires ou d’en trouver de nouveaux ou de contacter des clubs locaux.

Ces balades pour tous sont des moyens agréables de sortir des sentiers battus, même si elles demandent un minimum de pratique.

Conseils du vététiste futé : Repérez soigneusement le circuit sur la carte avant le départ. Pensez TOUJOURS à emmener assez d’eau car les sources sont exceptionnelles voire inexistantes sur les circuits, à vous munir de la carte IGN correspondant à votre circuit et … du kit « maillot-de bain-serviette-crème-solaire » car ce sont les vacances tout de même !!!

Conseil du vététiste fair play : Ayez un mot aimable, un sourire, un « bonjour » ou les trois si vous n’êtes pas avares, pour les habitants du cru que vous croiserez. Après tout, vous empruntez leurs chemins. Nous avons souvent passé un agréable moment en discutant avec eux et vous pourrez trouver du meilleur Lonzo qu’à la grande surface de votre lieu de villégiature.

Conseil du vététiste méfiant : testez un circuit « bleu » pour vous rendre compte de ce que vaut ma cotation et établissez ensuite la vôtre.

Conseil du vététiste prudent : Commandez le guide complet des circuits avec copie de carte IGN.