Bocca A U Saltu – Bocca di Felce – IGN Top25 4150OT – Fiche 51

Dénivelé 590m – Le dénivelé semble assez faible mais il est concentré sur la première partie, rendant la montée au col de Saltu très ardue. Les descentes demandent également de l’attention et l’ensemble du circuit nécessite une bonne condition physique et une approche sportive du vtt.

De Porto, prendre la route de Ota-Evisa pour se rendre dans la forêt d’Aïtone à environ 6km du village d’Evisa. Choisissez la route qui monte rive gauche jusqu’à Evisa. Elle est de toute beauté et les apics impressionnants.

Passez le village de vacances de « Paisolu d’Aïtone » (panneau à gauche). Non loin, sur la gauche, vous apercevrez un parking sur lequel vous laisserez la voiture.

La piste part au bout du parking et semble longer la route. Elle descend de quelques mètres jusqu’au pont de Pompeani puis vers le pont de Casterica. Ignorez celle qui part vers la gauche peu après le départ.

A partir de là, la pente se fait abrupte et régulière sur 3km environ. La piste est heureusement de bonne qualité et bétonnée sur certaines portions. La montée est très ombragée mais coriace.

L’arrivée au Bocca A U Saltu est marquée par une maisonnette en dur servant de refuge et la sueur qui coule dans vos yeux :-))
Reposez-vous, vous avez fait la partie la plus dure.

Prenez la piste qui descend en face du chemin de montée. Ignorez celle qui monte à droite car elle mène à un cul de sac. Vous voilà dans la forêt de Lindinosa.

La piste est très caillouteuse voire pierreuse et assez dangereuse. Ayez l’oeil bien ouvert. Des cassures de béton et des planches absentes sur des rigoles ajoutent du danger par endroit.
Ignorez une piste qui descend sur la gauche. Ignorez sagement les belles piscines que forme le torrent sur votre gauche 😉

Après plusieurs lacets, la piste remonte sur quelques mètres et juste après un pont en béton, se trouve une bifurcation. La piste juste visible à droite mène au Bocca di Cuccavera (mal entretenue en 2007) et celle de gauche au Bocca di Felce qui est notre destination. La pente est désormais plus douce et vous mène sans souci jusqu’au col.

Pour ceux qui se demandaient le but de la ballade en dehors de l’ascension de trois cols, je dirais : la vue qui est superbe. Vous avez pensé à prendre l’appareil photo au moins ?

Le retour se fait par le même chemin et contrairement à ce que pouvait laisser craindre la descente dangereuse, il se fait sans souci.

Baignez-vous dans les piscines du torrent que vous avez aperçues lors de la montée. Une eau très fraîche, mais un vrai régal après l’effort fourni vous stimulera pour aborder la dernière montée au Bocca di Salto.

Fichier gps + carte